Forums de discussion publique » 1: SUJETS DIVERS » Comment le dites-vous à ceux que vous rencontrez en dehors de ce site ?
Ajouter commentaire
 
chimique69
08/03/2010 09:07
Moi je suis toujours dans la phase: je gardes les hommes loin de moi, car je suis incapable de m'imaginer avouer ca à un amoureux potentiel.... Je ne sais plus quoi faire, je sais très bien que je ne peux pas rester seule toute ma vie, je n'ai que 27 ans!!! En tout cas, en espérant que ce site prenne de la popularité!!!
 
 
lotusflowers
31/05/2010 01:43
Hey chimique69.... je te comprends tres bien ...jme refuse ds parler tellement les reactions me ferait peur ...jai 27 ans moi aussi et justement fait troplongtemps je garde sa en dedans ........ chimique69 ajoute moi comme ami si tu veux bien....
 
 
lotusflowers
31/05/2010 01:43
Hey chimique69.... je te comprends tres bien ...jme refuse ds parler tellement les reactions me ferait peur ...jai 27 ans moi aussi et justement fait troplongtemps je garde sa en dedans ........ chimique69 ajoute moi comme ami si tu veux bien....
 
 
smilingirl
25/06/2010 17:07
Salut.. oui je suis d'accord avec vous que ce n'est pas évident d'avouer ça à un futur ou une futur potentiel... Je l'ai toutefois dis à quelques reprises et la majorité l'ont pris correctement. Je me dis que si la personne tient vraiment à nous ils peuvent passer par dessus... mais bref je comprends que ce ne soit pas évident, c'est toujours gênant à dire, mais n'oubliez pas que ce n'est pas l'herpes qui vous change en tant que personne...



Bref.. Bonne chance!! tu trouveras quelqu'un j'en suis certaine...
 
 
chimique69
21/10/2010 10:21
ouais t'as bien raison.... c'est compliqué... faut pas le dire trop rapidememt en début de relation mais faut pas attendre trop non plus.... en tous cas et moi aussi je me sentirais bien trop coupable d'avoir un one night sans rien dire et merci bonsoir... quant à l'abstinence... j'en parle meme pas! LOL
 
 
Marie-Tremblay
07/12/2010 17:10
Je commence en disant que je vis avec quelque chose qui, en vrai, n'a pas de réel impact sur une vie. Ensuite, j'introduis le sujet avec les feux sauvages, la varicelle, le zona et je demande si la personne connait le nom médical pour toutes ces insignifiants virus. Je lâche donc le morceau et explique que certaines fois, ça peut se retrouver au niveau génital et que c'est vraiment sans danger pour la santé, tout comme un feu sauvage, qu'il y a plutôt eu une grosse campagne de peur.



(j'explique tout ça en faisant de l'hyperventilation, des tremblements et des sueurs froides, évidemment :P)



vous savez, entourez-vous de gens ouverts d'esprit et il n'y aucune raison que la réaction soit déplacée. si elle l'est, vous pourrez vous réjouir que cette personne soit sortie de votre vie!!



Pour ce qui est d'une relation sexuelle ou amoureuse par la suite, il est bien évident que les choses soient plus compliquées. Il faut apprendre à accepter de changer les étapes d'une relation. Je trouve moi-même très difficile de l'appliquer, J'ai l'impression que je finirai avec beaucoup d'amis et bien des frustrations sexuelles, haha.
 
 
chimique69
22/12/2010 11:44
Ouais tu as bien raison Marie!!!!
 
 
Sweety
07/02/2011 17:16
Oh my god, LA question. Je me la pose à chaque fois que je rencontre une nouvelle personne qui me plait. Je voudrais tellement pouvoir faire comme avant et ne pas m'en faire avec ça aussi. C'est déjà assez compliquer de rencontrer quelqu'un de bien qui nous plait en plus on doit leur dire notre gros secret. Habituellement, les gars réagissent assez bien lorsque je leur dis ce que j'ai. Je veux qu'il me pose tous les questions qu'ils ont. Après, je veux qu'il y pense et me revienne avec ça.

Malgré ça, j'ai tellement de difficulté à avoir une relation sexuel saine avec les hommes. La sexualité n'est plus belle pour moi. Il a toujours un stress.
 
 
chimique69
22/03/2011 05:34
Merci à tous de m'avoir répondu, je n'ai pas perdu espoir et j'ai foncé malgré la peur de l'inconnu... Je suis maintenant en couple avec un homme non-infecté et merveilleux... Je dois vous avouer que lorsque j'ai pris mon courage à deux mains pour lui parler du H, j'étais en état de choc, je tremblais comme jamais ca m'étais arrivé!!! Mais finalement il a bien pris la chose, je crois que le plus important c'est d'être bien informé sur son its, de facon à pouvoir répondre adéquatement aux questions de l'autre... Alors ne perdez pas espoir, c'est possible finalement..
 
 
Floraa
31/05/2011 03:24
Parfois je me demande si on est pas tous entrain de capoter un peu trop.

Au fond, les chances qu'on transmette l'herpès de type 2, lors d'une relation avec un condom et alors que, bien sûr, nous ne sommes pas en période de récurrence varient entre 1.5% et 2%.

La question que je pose c'est si nous sommes au fond dans l'obligation de le dire si, et je dis bien si, on a envie de vivre un one night.

J'ai déjà eu des one night et on ne m'a jamais demandé avant si j'avais l'herpès 1 ou 2. Avant d'embrasser quelqu'un est-ce qu'on lui demande s'il a l"herpès?

Se sont des questions que je me pose bien que présentement, comme je suis porteuse seulement depuis quelques mois, je serais incapable d'avoir une aventure sans le dire avant. J'ai souvent des picotements ce qui veut dire que je suis probablement présentement plus à risque. Cependant si je n'avais par exemple, qu'une récurrence par année, peut-être bien que je changerais de point de vue. On s'entend que je parle ici de one night et non d'une probable relation amoureuse.



Vous savez mon médecin et la sexologue que j'ai rencontré peu après que j'ai su que j'avais l'herpès m'ont toutes deux encouragées à, si j'en avais envie, me permettre de vivre des aventures sans dire que j'étais porteuse.

Au fond 1.5% à 2% des chances c'est peu.

Pour faire un parallèle c'est à peu près le même pourcentage de risque de tomber enceinte lorsqu'on prend la pillule.

Enfin...Je trouve que tout ça mérite réflexion particulièrement pour ceux qui sont pratiquement asymptomatiques comme je souhaite l'être un jour.
 
 
manager
31/05/2011 06:09
Réponse à Floraa : Je suis troublé par les recommandations de votre médecin et de votre sexologue car cela va à l'encontre de l'avis de la majorité des médecins et intervenants avec qui j'ai eu l'occasion de discuter du sujet mais bien sur la décision appartient à chacun de le dire ou non. Mais il faut qu'on soit aussi conscient des conséquences possiblement néfastes de la décision si les choses tournent mal.



La jurisprudence de causes civiles ont déterminés qu'une personne qui sait qu'il ou elle est porteur ou porteuse du virus de l'herpès génital et qui omet d'en informer son partenaire avant d'avoir des relations sexuelles et qui contamine son partenaire et passible de devoir payer des dédommagements au civile. Une cause au Québec a déterminer un dédommagement de 23 224,90$, à 50% de responsabilité pour chaque partie. La personne a du donc payer un dédommagement de 11 612,45$ . Si on ajoute à cela les frais d'avocats, cela en vaut il la chandelle?



J'ai malheureusement été témoins ces derniers temps de personnes qui vivent présentement la même situation. Le casse tête juridique ainsi que tout le stress et le poids de les causes légales en cours est un véritable cauchemar pour ces derniers.



Voici l'article en question :

ruefrontenac.com/nouvelles-generales/sante/10975-herpes-septuagenaire-amende



Voici la jurisprudence en question :www.canlii.org/eliisa/highlight.do?text=herp%C3%A8s&language=fr&searchTitle=Chercher+dans+les+collections+de+CanLII&path=/fr/qc/qccs/doc/2009/2009qccs4036/2009qccs4036.html
 
 
paulgodin-7
03/01/2012 23:05
moi les partenaire que eu j'ai ete sans detour a prendre ou a laisser sur 3 ils mon tout accepter pour une durée de 14 ans entre les 3 mais aujourd'hui j'amerais de rencontre une femme comme moi du type 2 moin de stress pas facile a trouve la plupart de membre depasse pas 50 ans et moi 68 ans et puis je suis du nouveau bruswick mais je garde toujour espoir un jour la chance me sourira ,,,,
 
 
Les commenaires de forums publiés ici sont de nature publique. Toutes les heures sont en heures normal de l'est HNE ou heures avancé de l'est HAE -  BST